Existe-t-il un salaire minimum ?

Existe-t-il un salaire minimum ?

Le salaire horaire minimum n'est pas basé sur le SMIC national. Pour les salariés du particulier employeur, la convention collective détermine une grille spécifique des salaires minimum des emplois-repères. Pour un Assistant maternel la convention collective prévoit que le salaire horaire brut minimum est de 3,43 €, Si l’assistant maternel est titulaire du titre « assistant-maternel – garde d’enfants », le salaire horaire brut minimum incluant la majoration de 4% pour obtention du titre AM-GE s’élève à 3,57 €.
    • Related Articles

    • Quel est le salaire minimum pour un assistant maternel ?

      Depuis le 1er janvier 2022, le salaire horaire brut minimum d'un assistant maternel est déterminé par l'annexe n°5 de la convention collective et les avenants à cette annexe. De plus, si votre salarié est titulaire du titre professionnel « assistant ...
    • Existe-t-il une procédure de licenciement ?

      Oui. Au-delà du fait que le particulier employeur doit avoir un motif réel et sérieux pour mettre fin à la relation de travail avec son salarié, il doit respecter une procédure de licenciement. Attention : Lors de la rupture du contrat de travail ...
    • Existe-t-il une procédure de licenciement ?

      Oui. Au-delà du fait que le particulier employeur doit avoir un motif réel et sérieux pour mettre fin à la relation de travail avec son salarié, il doit respecter une procédure de licenciement. Attention : Lors de la rupture du contrat de travail ...
    • Le salarié peut-il négocier son salaire ?

      La rémunération de chaque salarié a un plafond minimum qui est déterminé dans la classification des métiers. Il n'est pas possible de rémunérer en dessous de ces minimums. Ils peuvent toutefois servir de base pour la négociation entre le salarié et ...
    • Existe-t-il une prime d'ancienneté ?

      La notion de prime d'ancienneté n'existe pas dans la convention collective du secteur. Le particulier employeur a l'obligation d'augmenter le salaire de son salarié, s'il est détenteur d'un diplôme du secteur de l'emploi à domicile.